Breaking News from Kurdistan, Europe and Middle East

Retrait américain en Syrie : les combattants YPG redoutent un "nettoyage éthnique"

Retrait américain en Syrie : les combattants YPG redoutent un "nettoyage éthnique"

France24 - 2019-01-18 19:06
Les combattants des YPG sont inquiets. Cette principale milice kurde de Syrie, qui lutte contre les poches de résistance des forces de l’organisation État islamique, craint que le départ des Américains de la région ne laisse les mains libres à la Turquie ...
Retrait américain en Syrie : les combattants YPG redoutent un \

L’EI revendique une attaque contre des forces kurdes et américaines en Syrie

Le Monde - 2019-01-21 22:03
L’attaque, dans laquelle cinq combattants ont été tués, intervient alors que les Etats-Unis ont annoncé en décembre le retrait de leurs troupes en Syrie, en justifiant ce désengagement par la défaite de l’Etat islamique (EI). ...

Syrie: un sénateur appelle Trump à ralentir le retrait américain

Institut kurde - Paris - 2019-01-19 17:58
Un influent sénateur américain a appelé samedi le président Donald Trump à ralentir le retrait annoncé des troupes américaines de Syrie pour s'assurer que le groupe jihadiste Etat islamique (EI) soit "réellement vaincu" et éviter le "chaos". ...

Turquie: rassemblement pour soutenir une députée prokurde gréviste de la faim

Institut kurde - Paris - 2019-01-19 17:58
Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées samedi dans le sud-est majoritairement kurde de la Turquie pour soutenir une députée en grève de la faim depuis plus de deux mois dans la prison où elle est détenue. ...

En Syrie, un attentat de Daech remet en cause le retrait américain - La Croix

La Croix - 2019-01-18 18:21

Un Américain capturé en Syrie dit avoir rejoint l'EI par curiosité

Institut kurde - Paris - 2019-01-16 19:01
Un enseignant américain capturé par les forces menées par les Kurdes en Syrie a indiqué dans un entretien qui doit être diffusé mardi avoir été intrigué par le groupe jihadiste Etat islamique mais n'avoir pas combattu dans ses rangs. ...

En Syrie, les Kurdes rejettent une "zone de sécurité" sous contrôle turc

Institut kurde - Paris - 2019-01-16 19:00
Les Kurdes de Syrie ont rejeté mercredi l'instauration d'une "zone de sécurité" sous contrôle de la Turquie dans le nord du pays, une initiative évoquée par Ankara en partenariat avec Washington, qui cherche à atténuer les conséquences du départ annoncé ...

Seize morts dont des soldats américains dans un attentat de l'EI en Syrie

Institut kurde - Paris - 2019-01-16 19:00
Seize personnes dont des soldats américains ont été tués mercredi dans un attentat suicide revendiqué par le groupe jihadiste Etat islamique (EI) à Minbej en Syrie, l'attaque la plus meurtrière contre les forces américaines de la coalition internationale ...

Washington et Ankara discutent de la création d'une "zone de sécurité" en Syrie

France24 - 2019-01-14 21:24
Recep Tayyip Erdogan et Donald Trump ont évoqué au cours d'un entretien téléphonique, lundi soir, la création d'une "zone de sécurité" en Syrie. Dimanche, le président américain avait haussé le ton contre Ankara au sujet des Kurdes de Syrie. ...

Syrie: Pompeo "optimiste" sur la possibilité que Turcs et Kurdes soient "protégés"

Institut kurde - Paris - 2019-01-14 10:38
Les Etats-Unis sont "optimistes" sur la possibilité que les Kurdes syriens soient protégés malgré le retrait américain de Syrie, tout en garantissant aux Turcs "le droit à défendre leur pays des terroristes", a déclaré samedi à Abou Dhabi le secrétaire d ...

Syrie: Trump menace de "dévaster" l'économie de la Turquie si elle s'en prend aux Kurdes

Institut kurde - Paris - 2019-01-14 10:38
Le président américain Donald Trump a menacé dimanche la Turquie d'une catastrophe économique, en cas d'attaque contre les Kurdes après le prochain retrait des troupes américaines de Syrie, tout en appelant les Kurdes à ne pas "provoquer" Ankara. ...

Moscou s'interroge sur le retrait américain de Syrie

Orientxxi - 2019-01-12 03:02

Retrait de l’armée américaine en Syrie : les Kurdes à la merci de leurs...

Institut Kurde / Paris - 2019-01-12 00:02

Les régions kurdes en Syrie: vers un possible morcellement?

Institut kurde - Paris - 2019-01-05 18:12
Les Kurdes de Syrie ont établi une autonomie de facto à la faveur du conflit, mais ils risquent de perdre leurs territoires, après l'annonce d'un retrait des soldats américains et la menace d'une offensive turque. ...

Des combattants kurdes du YPG ont-ils quitté le nord de la Syrie ?

France24 - 2019-01-03 06:08
L'armée syrienne a annoncé le 2 janvier le départ de "près de 400 combattants kurdes" de la région de Manbij, dans le nord du pays, quelques jours après son déploiement dans le secteur à l'appel des forces kurdes menacées par une offensive turque. Mais l' ...

Les milices kurdes YPG appellent Damas à venir protéger Manbij de la Turquie - Sputnik France

Sputnik - 2018-12-31 03:30

Le Kremlin se félicite de la progression de l'armée syrienne à l'appel des Kurdes

Institut kurde - Paris - 2018-12-28 17:50
Le Kremlin a jugé vendredi "positive" l'entrée de l'armée syrienne dans un secteur du nord du pays après un appel à l'aide des forces kurdes menacés d'offensive de la Turquie, estimant que cela contribuait à une "stabilisation de la situation". ...

Belgique : la justice ordonne à l'État de rapatrier des enfants de jihadistes

France24 - 2018-12-27 21:24
La justice belge a ordonné mercredi au gouvernement de rapatrier d'ici 40 jours six enfants de jihadistes de l'organisation État islamique (EI) ainsi que leurs mères, qui sont détenus dans un camp du nord de la Syrie sous contrôle kurde. ...

Syrie: le retrait américain laisse les mains libres à la Turquie, qui vise les Kurdes

Liberation - 2018-12-25 19:09
En assurant à Trump que la Turquie pourrait vaincre l'Etat islamique, Erdogan a fortement pesé dans la balance, mais ne semble pas en mesure de tenir cette promesse. Sur le terrain, la pression d'Ankara s'accentue sur la France, qui maintient des troupes ...

Retrait américain de Syrie : Trump assume malgré les critiques

France24 - 2018-12-20 18:55
Le départ des 2 000 soldats américains stationnés en Syrie, annoncé mercredi par Donald Trump, a fait réagir son parti, les chancelleries occidentales et ses alliés kurdes, pour qui l'organisation État islamique reste une menace. ...